Réunion du G7 Santé à Milan - Crimes pharmaceutiques : le pire est à venir, selon des experts

Réunion du G7 Santé à MilanCrimes pharmaceutiques : le pire est à venir, selon des experts

Ariel F. Dumont
| 09.11.2017

Durant le G7 Santé qui s’est tenu à Milan les 5 et 6 novembre, l’accent a été mis sur le commerce en ligne de faux médicaments. Un phénomène en hausse qui inquiète les membres du G7 au plus haut point.

  • medoc

Au G7 Santé, qui vient de se tenir à Milan, les participants ont parlé d’antibiorésistance, consommation des ressources, changements climatiques et santé des femmes. Mais un point a été particulièrement débattu : celui de la lutte contre les faux médicaments vendus en ligne.

« Les crimes pharmaceutiques ? Le pire est encore à venir », a estimé Alain Lemangnen, de l’Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (Oclaesp). Pour...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
LEEM

Les entreprises du médicament veulent renouer avec les pharmaciens

Le LEEM, organisation professionnelle des entreprises du médicament, s'est fixé l'objectif de revaloriser ses relations de travail avec les professionnels de santé, au premier rang desquels il cite les pharmaciens. Parmi les... Commenter

Partenaires