Grippés, les professionnels de santé continuent à travailler !

Grippés, les professionnels de santé continuent à travailler !

Mélanie Maziere
| 08.11.2017
  • Grippe

D'après une étude menée sur des professionnels de santé américains, plus de 40 % d'entre eux continuent à travailler lorsqu'ils présentent un syndrome grippal. En particulier les médecins et les pharmaciens, pourtant en contact direct avec de nombreux patients.

Repérée par le site Egora, l'étude vient d'être publiée dans la revue « American Journal of Infection Control ». Les chercheurs se sont appuyés sur les déclarations de syndromes grippaux effectués dans un ...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 1 Commentaire
 
Dr Gnon Pharmacien 09.11.2017 à 16h11

Un test pour être sûr que c'est vraiment la grippe ? Et les statistiques de grippés dans les administrations ? Si on veut faire fermer les pharmacies au moindre symptôme bizarre , il faut les Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires