Avenant conventionnel : Nicolas Revel réfute toute erreur de calcul

Avenant conventionnel : Nicolas Revel réfute toute erreur de calcul

Christophe Micas
| 31.10.2017
  • Revel

Dans un texte transmis au « Quotidien », le directeur général de l'assurance-maladie, Nicolas Revel, dément catégoriquement que l'enveloppe allouée aux missions dans le cadre du nouvel avenant conventionnel soit entachée d'une erreur de calcul.

« L’assurance-maladie souhaite préciser qu’elle réfute l’idée d’une erreur dans les projections financières liées à la mise en œuvre du bilan de médication prévu par l’avenant n° 11 », écrit Nicolas Revel,...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
pharmacien

Intervention pharmaceutique : les modalités se précisent

Les syndicats et l’assurance-maladie ont commencé hier leurs discussions sur les modalités de mise en œuvre de l’intervention pharmaceutique. Le marathon a commencé : il devrait aboutir à la signature de l’avenant 20 d’ici à la... 4

Partenaires