Directive sur la proportionnalité - Peut-on concilier sécurité et liberté d’exercice ?

Directive sur la proportionnalitéPeut-on concilier sécurité et liberté d’exercice ?

Denis Durand de Bousingen
| 30.10.2017

Réunissant des députés, des fonctionnaires et des représentants des associations européennes de pharmaciens, de médecins, de dentistes et de patients, une audition parlementaire organisée à Bruxelles autour de la future directive sur la proportionnalité a tenté de rapprocher des positions difficilement conciliables.

  • Bruxelles

Les pharmaciens, les médecins et les dentistes bataillent pour obtenir leur exclusion du champ de cette directive, et rappellent que les réglementations nationales visent avant tout à garantir la sécurité des patients, la compétence professionnelle et la cohésion du système de santé. Ils relèvent aussi que l’organisation de la santé reste du domaine des États, et non de l’UE. La représentante du Conseil européen du cancer note que les patients « ont besoin de confiance et de sécurité...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
agnès buzyn rtl

Vente à l’unité : Agnès Buzyn souligne les difficultés techniques

Invitée du Grand Jury sur RTL, le 17 mars, la ministre de la Santé s’est déclarée favorable à la vente à l’unité pour les antibiotiques et tout autre traitement de courte durée, tout en soulignant les difficultés techniques... 10

Partenaires