L'histoire infinie de nos origines - Chassés du Paradis

L'histoire infinie de nos originesChassés du Paradis

André Masse-Stamberger
| 26.10.2017

Les êtres humains ne peuvent pas vivre sans histoires. Celle-ci est la plus ancienne et la plus connue. Après « Quattrocento » (Flammarion, 2013), Stephen Greenblatt, professeur de littérature anglaise à Harvard, retrace dans « Adam & Ève » les infinies torsions et interprétations du récit le plus célèbre de l’Humanité.

  • Idées-Adam et Eve

Les éléments sont connus : Dieu a créé Adam et Ève et les a placés nus et sans honte dans un jardin des délices. Il leur a dit qu’ils pouvaient manger de tous les arbres, à l’exception du fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Ils mourraient s’ils enfreignaient cette interdiction. Mais un serpent convainquit Ève, qui mangea du fruit défendu et en donna à Adam. Alors leurs yeux s’ouvrirent et, voyant qu’ils étaient nus, ils cousirent des feuilles de figuier pour se...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pascal Brière 2

À la Une Biosimilaires : la substitution est déjà possible Abonné

Le président de Biogaran, Pascal Brière, défend ouvertement la substitution par le pharmacien du médicament biologique d’origine par son biosimilaire. Las d’attendre un hypothétique décret d’application en précisant les modalités, il estime que le pharmacien peut s’en passer. 1

Partenaires