Sondage

Faut-il remettre en cause l'obligation vaccinale ?

15.01.2016
Faut-il remettre en cause l'obligation vaccinale ?
Oui 14,9 %
Non 85,1 %
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez 12 Commentaires
 
LAURENCE S Autre 03.02.2016 à 18h11

Le problème pour les personnes n'est pas la pertinence ou non de la vaccination, entendez ce qu'ils vous disent : ils ne veulent pas se voir IMPOSER des vaccins à 7 souches (pourquoi vacciner tout Lire la suite

Répondre
 
lutetia p Pharmacien 28.01.2016 à 11h38

En tant que pharmacien, je refuserai de vacciner. Si j'avais voulu faire des vaccins j'aurais fait medecine ou une ecole d'infirmier.

Répondre
 
MARIE PIERRE L Pharmacien 25.01.2016 à 18h50

pensons société et non pas intérêt personnel, on se vaccine pour soi et surtout pour protéger l'entourage!

Répondre
 
MARIE-PASCALE E Pharmacien 29.01.2016 à 09h35

Tout à fait d'accord. Société de plus en plus individualiste .On ne pense pas aux effets bénéfiques de la vaccination pour l 'entourage. De plus de plus en plus de patients croient tout savoir car Lire la suite

Répondre
 
Thierry W Médecin ou Interne 22.01.2016 à 17h54

Il faudrait aussi supprimer
* les voitures puisqu'elles peuvent favoriser des accidents
* les avions, qui tombent
* les bateaux, qui coulent ...

Par contre, d'accord avec le Dr GNON, Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 23.01.2016 à 16h14

« Votre résumé est génial , c'est exactement ça ! Simple et superbe . Gérer le risque de la prévention ! »

Répondre
 
Thilo D Pharmacien 22.01.2016 à 17h43

Bon retour au moyen-âge avec ses épidémies régulières! L'autre façon de combattre la surpopulation de notre planète.

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Économie : une rentrée sous tension-0
Dossier web

Économie : une rentrée sous tension

Le front uni de la profession présage d'une rentrée musclée. L'économie pressurée de l'officine ranime les flammes de la contestation. La rémunération à l'honoraire, les baisses de prix constantes et la question du financement de l'innovation continuent d'animer les débats.

Partenaires

image description

GEOPHARMACIE

en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.