Circuit du médicament : Federgy entendu par la Cour des comptes

Circuit du médicament : Federgy entendu par la Cour des comptes

Marie Bonte
| 10.02.2017
  • Cour des comptes

La Cour des comptes mène actuellement trois enquêtes concernant de près le médicament. La chambre syndicale des groupements et enseignes de pharmacies, Federgy, a été auditionnée dans le cadre de l’une d’elles.

La Cour des comptes se penche particulièrement sur le circuit de la distribution du médicament en ville. Elle a successivement rencontré plusieurs acteurs du marché, dont Christian Grenier, président de la chambre syndicale des groupements et enseignes de pharmacies,...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 8 Commentaires
 
Serge R Pharmacien 11.02.2017 à 11h40

« D'où la nécessité de sortir rapidement de la rémunération actuelle pour la rendre indépendante du prix du médoc. La prise en charge à 15% n'a été instituée que pour favoriser les labos par une prise Lire la suite

Répondre
 
cf Pharmacien 11.02.2017 à 10h30

« Le but de la cour des comptes est de baisser le prix des médicaments pour le pouvoir d'achat des patients, et donc ,de trouver comment augmenter la concurrence entre pharmacies et comment optimiser Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 11.02.2017 à 12h54

« Faut leur dire qu'il ne s'agit pas techniquement de vente mais de délivrance en rapport avec la santé par ailleurs rémunérée . Le remboursement 15% ne coûte pas cher ( 15% sans CMU ni ALD ) à la séc Lire la suite

Répondre
 
Serge R Pharmacien 11.02.2017 à 00h57

« La cour des comptes a aussi auditionné d'autres personnes dans le cadre de la constitution du prix public des médicaments remboursables, consciente qu'il est quasi impossible de connaître les prix r Lire la suite

Répondre
 
francois c Pharmacien 10.02.2017 à 18h19

Grace à C. Grenier bientôt des chaines de pharmacies en France?

Répondre
 
MATHIEU H Pharmacien 10.02.2017 à 20h04

C'est malheureusement déjà le cas cher ami... Les "enseignes" groupement ne sont rien d'autre, et nous les payons même pour ça !

Répondre
 
Laurent S Pharmacien 10.02.2017 à 17h56

L'important, c'est le contenu de l'échange.
Sinon, ce n'est que du vent.

Répondre
 
gilles v Pharmacien 10.02.2017 à 19h20

la cours des comptes ne se contenterait de consulter qu'un representant de groupement,sur le circuit du médicaments;c'est quoi cette information!

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ii

À la UneL'honoraire à l'ordonnance se profile Abonné

Dès le coup d’envoi des négociations, les syndicats d'officinaux et l’assurance-maladie sont entrés dans le vif du sujet. Ils se sont notamment attachés à poursuivre l’évolution du mode de rémunération. Avec l'objectif de mettre en place l'honoraire à l'ordonnance. Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.