États-Unis : une étude pointe les dangers du paracétamol chez le nourrisson

Marie Bonte
| 15.01.2016
  • États-Unis : une étude pointe les dangers du paracétamol chez le nourrisson-1

En vente libre aux États-Unis, le paracétamol est la première substance causant l’intoxication accidentelle du nourrisson de moins de six mois. L’alerte est donnée par A. Min Kang et Daniel E. Brooks, médecins toxicologues au centre médical universitaire Banner de Phœnix dans l’Arizona.

Dans une étude à paraître dans l’édition de février de la revue « Pédiatrics », et dont les premiers résultats sont parus sur le site le 13 janvier, les deux chercheurs ont...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 4 Commentaires
 
jean-claude v Médecin ou Interne 03.03.2016 à 17h44

Il faut un retour OBLIGATOIRE à la PRESCRIPTION MEDICALE pour TOUS les MEDICAMENTS.

Répondre
 
pharma grognon Pharmacien 16.01.2016 à 09h51

« A faire lire en urgence à MEL qui souhaite le vendre au kg dans ses rayons et en grosse promo au moment des soldes !!! »

Répondre
 
JEAN-GABRIEL P Pharmacien 16.01.2016 à 08h50

« Je suis tout à fait d'accord avec JEAN MARIE H, et je pense que l'on devrait délivrer l'IBUPROFENE sur ordonnance quel que soit le dosage.....A bon entendeur salut...!!!!! »

Répondre
 
JEAN-MARIE H Pharmacien 15.01.2016 à 18h06

Eh oui ! Les médicaments ne sont pas des biens de consommation courante, ce sont des poisons !
Encore une preuve douloureuse qu'il faut les laisser à la délivrance exclusive des pharmaciens...

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
clause de conscience

Clause de conscience : l'Ordre jette l'éponge

Depuis le début de la semaine, le débat sur l’introduction d’une éventuelle clause de conscience pour les pharmaciens fait rage sur les réseaux sociaux, relayé par la presse grand public. Devant l’émoi suscité, l’Ordre vient... 5

Partenaires

image description

GEOPHARMACIE

en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.